تسجيل الدخول تسجيل جديد

تسجيل الدخول

إدارة الموقع
منتديات الشروق أونلاين
إعلانات
منتديات الشروق أونلاين
تغريدات تويتر
  • ملف العضو
  • معلومات
الصورة الرمزية أبو اسامة
أبو اسامة
مشرف عام ( سابق )
  • تاريخ التسجيل : 28-04-2007
  • الدولة : بسكرة -الجزائر-
  • المشاركات : 44,562
  • معدل تقييم المستوى :

    63

  • أبو اسامة is a jewel in the roughأبو اسامة is a jewel in the roughأبو اسامة is a jewel in the rough
الصورة الرمزية أبو اسامة
أبو اسامة
مشرف عام ( سابق )
Compte rendu objectif d'un texte historique
26-04-2015, 10:14 PM


La Population urbaine en Algérie dans les années 1920

La poussée démographique pour importante qu’elle était à l’époque, n’inquiétait pas encore sérieusement les Européens. Les Musulmans étaient encore dans leur grande majorité cantonnés dans leur bled. Dans les villes, la colonisation européenne facilitée par la naturalisation, se renforçait de plus en plus. Seuls, les rachats des terres par les Indigènes et la misère, « mère du banditisme », inquiétaient les Européens qui craignaient de voir les masses rurales constituer une force révolutionnaire dangereuse.
La population musulmane atteignait au recensement de 1921 le chiffre de 4.923.186, en augmentation de 182.660 sur celui de 1911. Les progrès avaient été faibles au cours de cette décennie, la guerre qui avait éloigné un grand nombre de jeunes hommes et la crise de 1920 expliquent ce faible accroissement. De son côté, la population européenne avait augmenté de 35.804, avec un taux de croissance (4,87%) supérieur à celui des Musulmans.
Le succès relatif de la naturalisation des étrangers était encore un autre élément rassurant pour les Européens. Le rapport était de 1 Musulman pour 10 Européens. Il y avait une masse de musulmans qui risquait de noyer les Européens; le « danger » était réel, mais les perspectives démographiques étaient rassurantes : les Indigènes restaient cantonnés dans leur bled, les villes n’étaient pas encore envahies.

Mahfoud KADDACHE, Histoire du nationalisme algérien,SNED, Alger, 1981.

Le compte rendu objectif :
Le texte présent est un texte historique, écrit par Mahfoud KADDACHE, un historien algérien qui aborde le sujet de la population européenne vivant en Algérie pendant les années vingt. Le texte suit une progression thématique à thème dérivé.
Le rachat des terres par les Originaires commençait à faire peur aux européens qui vivaient en Algérie à cette époque. Le nombre la population européenne a vu une hausse de 4.87 % par a rapport à celle musulmane. C’est la naturalisation qui a aidé les européens à dépasser le nombre des autochtones qui restaient toujours installer dans leurs villages.
  • ملف العضو
  • معلومات
الصورة الرمزية دائمة الذكر
دائمة الذكر
مشرفة سابقة
  • تاريخ التسجيل : 29-03-2009
  • الدولة : الجزائر
  • المشاركات : 43,249

  • زسام التحرير 

  • معدل تقييم المستوى :

    60

  • دائمة الذكر is a jewel in the roughدائمة الذكر is a jewel in the roughدائمة الذكر is a jewel in the rough
الصورة الرمزية دائمة الذكر
دائمة الذكر
مشرفة سابقة
مواقع النشر (المفضلة)

الذين يشاهدون محتوى الموضوع الآن : 1 ( الأعضاء 0 والزوار 1)
 
أدوات الموضوع


الساعة الآن 11:47 AM.
Powered by vBulletin
قوانين المنتدى